  +33 (1) 45 79 63 26

Dans chaque page du site en cliquant sur ce logo on revient à la page d'Accueil. Logo Atelier d'écriture Emmanuel Bing.

 U : en présence            e : par mail

saison 2021/2022

Vous pouvez vous inscrire directement aux stages et WE en payant avec votre carte bleue avec le système sécurisé PayPal. Indiquez votre choix dans la case ci-contre, puis cliquez sur le bouton Acheter et laissez-vous guider par les instructions de PayPal.

Par précaution les ateliers en présence sont réservés aux personnes munies du passe sanitaire.

 

Les WE sont prévus en présence U ou par mail e.

Lieu : 5 rue Tiphaine, Paris 15e.
M° La Motte-Piquet-Grenelle.
Horaires :

Le samedi de 14h à 19h
Le dimanche de 10h à 17h
Coût : 130 €, à régler avant le début du WE.

Type d'atelier
Indiquez le nom du WE :

6/7 novembre 2021

Les espaces e

 

C'est peut-être au théâtre que l'on entend parler d'espace, de ceux qu'il faut remplir ou habiter, ou en architecture. De l'espace du récit à l'espace littéraire de Blanchot, aux espèces d'espaces de Perec, je vous propose de mettre à contribution cette notion pour nous aider à structurer livres et récits, dans toutes leurs dimensions, en tentant de créer une topologie du texte, et une tectonique qui nous permette de mettre en œuvre les interactions possibles entre les différents espaces que nous pourrons manipuler.

20/21 novembre 2021

La sagesse U

 

La sagesse n'est pas toujours une question d'âge. De nombreux récits parlent de jeunes gens vertueux et de grande sagesse. Nous travaillerons à décrypter ce dont il s'agit, et comment la sagesse peut intervenir dans l'écriture du roman, qu'elle en soit la cause, le message ou l'objectif. En quoi également la réflexion, la pensée, la philosophie, peut induire le déroulement d'un récit, comment elle peut influer sur le parcours d'un personnage, ou transparaître au travers du discours du narrateur.

 

4/5 décembre 2021

Enfances e

 

L'écriture de l'enfance demande une attention toute particulière, du côté de la justesse, du temps étiré ou immobile, du souvenir. Écrire l'enfance c'est aussi se la réapproprier, la réinterroger, la redécouvrir. Revenir aux sensations anciennes, aux questions, à l'ineffable sérieux de l'enfance. L'on écrit toujours de l'enfance, de ce point de départ enfoui où s'est joué, dès lors, une certaine esthétique, une certaine condition de l'existence, une profondeur accompagnée, parfois, de légèreté.

18/19 décembre 2021

La nuit U

 

La nuit et les ombres hantent toujours les textes, de la Reine de la Nuit de Mozart, à celle de Ferré, de Djuna Barnes à Virginia Woolf, la nuit est le lieu des mystères, le lieu et le temps des plaisirs, de l'angoisse, des romans noirs et de la poésie. C'est aussi, pour beaucoup, le moment d'écrire et de créer. Nous travaillerons autour de ce thème alors que l'hiver nous fait entrer dans la nuit très tôt, que les nuits de Noël et du Nouvel An approchent, les ombres et le silence des anciennes forêts profondes et le cri des hibous...

8/9 janvier 2022

Écrire la parole e

 

Écrire la parole est souvent une difficulté que l'on ignore. Que ce soit celle du dialogue, du monologue ou du soliloque, cet écriture demande un certain travail pour qu'elle n'apparaisse ni artificielle, ni ennuyeuse ou maladroite, comme le serait la simple transcription d'une parole prise sur le vif. Plus encore, le narrateur peut employer le langage parlé, à l'instar de Céline, mais chaque personnage doit lui aussi avoir une voix propre. C'est ce qu'il faut travailler dans le détail pour obtenir une parole écrite qui tienne.

22/23 janvier 2022

Amours et vies U

 

Si les histoires d'amour finissent mal en général, c'est peut-être parce que l'on en fait tout une histoire. J'ai entendu un jour Jane Birkin parler de l'amour, en disant que comme c'était ce que l'on voulait le plus dans la vie, c'était normal qu'on le paye cher. L'un des avantages de la littérature est cette possibilité que nous avons de vivre dans l'imaginaire, et d'en laisser trace, des histoires d'amour que l'on n'a pas vécu dans la réalité, tout comme la possibilité d'écrire et laisser une trace des histoires réelles et essentielles de notre vie.

5/6 février 2022

Sorcières e

 

"Ô sorcières, ô misère, ô haine ! C'est à vous que mon trésor a été confié !" ... Rimbaud rameute ainsi les vieilles peurs. Nous irons voir du côté des Sabbats, des récits anciens et modernes, des sorcières que l'on brûlait autrefois, à celles qui se revendiquent des années soixante-dix. Le personnage de la sorcière fascine et terrifie, personnage secondaire ou principal, elle est toujours à l'origine d'une action ou d'un désastre, de Médée aux sorcières de Salem, de Carabosse au Bene Gesserit de Dune.

19/20 février 2022

Écrire le réel U

 

Chaque récit, roman, texte littéraire, s'inscrit dans un réel, dont il s'agit, pour celui qui écrit, d'en cerner au plus près l'essence, et donc, pour ainsi dire, le sens. L'écriture du réel permet d'accéder au sens par le truchement d'une matérialité commune, lieux, objets, éléments, sensations physiques, à quoi l'on est relié par nos cinq sens. C'est donc une écriture qui nécessite la mise en éveil active et entière de la vue, l'ouïe, le toucher, l'odorat, le goût, afin de transmettre les sentiments et affects subjectifs qui y sont liés.

5/6 mars 2022

Lignes du roman e

 

Un roman peut se construire à partir d'une certain nombre de lignes ou arcs du récit, suivant personnages, lieux, entités diverses dans leur ligne temporelle particulière. C'est par le croisement de ces différents fils du récit que se nouent les intrigues du roman, les différents cœurs qui font vivre le livre. Chaque ligne peut rendre un son propre, donner son propre point de vue sur l'histoire qui se raconte. Travailler sur les lignes du récit, c'est pouvoir s'y retrouver lors de l'écriture d'un roman complexe, d'une saga, d'un roman d'aventure.

19/20 mars 2022

Dehors/Dedans U

 

Il y a l’intérieur, l’œuvre du dedans, de l’intime, la force qui bouillonne, qui pulse, il y a ce qui est secret, ce qui est infime, il y a ce qui se dit à l’intérieur de soi, le plaisir et les morsures. Il y a l’extérieur, le réel dans sa dureté, sa complexité, sa beauté, son étrangeté radicale, paysages, voix et visages, architectures et climats.

Le travail se déploiera autour du monologue intérieur, de la captation du réel, de l’écriture du dehors et de celle du dedans.

2/3 avril 2022

Structures du texte e

 

Nous nous intéresserons au cours de ce WE à ce qui peut nous permettre de structurer le texte, récit, roman, nouvelle ou autre texte en prose. Structures internes et externes, mais aussi tissage avec le réel, incidences de l'intertexte, modes de création d'une théorie du texte qui serait valable pour lui seul, questions de formes, questions d'articulations, de charpentes, de divisions, de lien, de résonances etc.

Travailler la structure du texte c'est s'ouvrir un nouvel espace de création.

16/17 avril 2022

Ce que veut l'autre U

 

On est toujours pris dans le regard de l'autre, et dans l'interrogation de ce qu'il nous veut, dans ce que l'on imagine être son désir, sa volonté, son indifférence même. Ce que veut l'autre entre en jeu dès lors qu'il y a une interaction quelconque entre deux personnages. Nous explorerons ce que signifie cette volonté, et quelles en sont les conséquences pour les personnages et le récit lui-même, et comment parfois ces interactions peuvent être délétères, ou, à l'inverse, positives et salvatrices.

7/8 mai 2022

Le temps sensible e

 

Nous renouons ici avec la question du temps, sous l'angle d'un phénomène sensible, que ce soit le temps du récit ou le temps de l'écriture, il s'agira de savoir de quel type de vibration temporelle chaque moment participe, de quelle part sensible du temps nous allons faire participer le lecteur, par le rythme, le tempo, les accélérations et décélérations, par le nouage d'un temps à l'autre, par l'exploration de ce que produisent les temps grammaticaux dans l'élaboration vibrante de sens.

21/22 mai 2022

Poétique du désir U

 

"La très chère était nue, et connaissant mon cœur, elle n'avait gardé que ses bijoux sonores..."

C'est néanmoins d'un insu sur le désir et le poétique que nous partirons explorer ces terres sensibles, celles de la peau et du corps, avec la résonance du pays de ton corps, de la luz de tu cuerpo, le savoir que derrière une épaule un pays sommeille, et que s'allume en soi quelque chose d'une poésie pure, en-deçà d'un imaginaire trivial, trouver la délicatesse poétique du désir.

4/5 juin 2022

Écrire le rêve e

 

Il est bien des façons de vivre ses rêves, en y étant immobile ou en les parcourant, des façons de les vivre et de les transformer, des façons de fuir la violence, la guerre, ou de s'y enfoncer par le cauchemar. Écrire le rêve, c'est écrire sur le contemporain remanié et étrange, et sur l'universel, sur la capacité à vivre et les angoisses intérieures, sur la rencontre ou le défi, sur l'étrangeté de nos univers singuliers. Le rêve est texte, il peut devenir littérature, et faire naître du roman comme du poème.

18/19 juin 2022

La place du lecteur U

 

Il faut laisser une place au lecteur. Elle est construite par la position que l’auteur choisit pour son narrateur. Elle est justement, et mécaniquement, déterminante non seulement de la structure du texte, mais également de son contenu, de ce qu'il est possible ou non de dire, de faire entendre ou sentir ; elle est enfin déterminante de la langue, de la modalité d'écriture. Ce sont les critères de ce choix que nous explorerons ce WE.

le premier atelier

Emmanuel Bing anime des ateliers d'écriture depuis 1979. Pour en savoir plus, consulter les historiques...

 

bibliographie

Le manuscrit de la mère morte

Bécassine et l'écriture automatique

Emmanuel Bing - éd. Nadeau

Emmanuel Bing - LGAD

Atelier créé dans la continuité du travail d'Élisabeth Bing (1934 - 2017).

Élisabeth Bing ® est une marque enregistrée.

Nous suivre

 N°SIRET 438 083 958 00027 - APE : 8552Z – Enseignement culturel

Pour plus de détails sur les inscriptions voir le cadre et les tarifs.

mots clefs

texte

livre

écriture

atelier

roman

littérature

page

poésie

écrivain

Un atelier d'écriture authentique,

exigeant et haut de gamme.

s'inscrire à un atelier

nous contacter

Atelier d'écriture Emmanuel Bing.

• 5 rue Tiphaine - 75015 - PARIS

 

• La Grange aux Dîmes

1 rue du 11 novembre

 77540 - VOINSLES

Nous appeler

+33 (1) 45 79 63 26

Horaires

Lun - Jeu : 14:00 - 22:30

© Emmanuel Bing