Tél.: +33 (1) 45 79 63 26

a

Dans chaque page du site en cliquant sur ce logo on revient à la page d'Accueil. Logo Atelier d'écriture Emmanuel Bing.

Le troisième WE du mois -  U : en présence - e : par mail

saison 2022/2023

Vous pouvez vous inscrire directement aux stages et WE en payant avec votre carte bleue avec le système sécurisé PayPal. Indiquez votre choix dans la case ci-contre, puis cliquez sur le bouton Acheter et laissez-vous guider par les instructions de PayPal.

Par précaution les ateliers en présence sont réservés aux personnes munies du passe sanitaire.

 

Les WE sont prévus en présence U ou par mail e.

Lieu : 5 rue Tiphaine, Paris 15e.
M° La Motte-Piquet-Grenelle.
Horaires :

Le samedi de 14h à 19h
Le dimanche de 10h à 17h
Coût : 150 €, à régler avant le début du WE.

Type d'atelier
Indiquez le nom du WE :

17/18 Septembre

De la mémoireU

 

La mémoire, le souvenir, le récit constituent le quatrième registre, après l'imaginaire, le réel et le langage, dans lequel nous faisons travailler l'écriture. C'est la ressource première dont nous disposons, qu'on y puise directement ou que l'on transpose dans la fiction. La mémoire est ce que nous avons tous en bagage, à portée de main et d'écriture. Qu'elle soit gaie ou triste, elle nous constitue, nous permet de savoir qui nous sommes et où nous en sommes, et de nous imposer et questionner ce WE par l'écriture.

15/16 Octobre

Complexité & personnagesU

 

Nous nous intéresserons à la complexité des personnages et à leur impact dans le récit. Pour être réaliste, un personnage se doit d'être complexe, comme dans la vie réelle. Quels sont ses conflits intérieurs ? Qu'est-ce qui, dans son passé, pourrait être le signe à l'origine de sa personnalité ? Quelles sont les scènes essentielles de son histoire ? Comment et contre quoi s'est-il construit ? Un personnage ne doit-il pas être suffisamment doué de vie afin qu'il influence le déroulement du livre à venir ?...

19/20 Novembre

Roman réalisteU

 

De Balzac à Flaubert en passant par Zola, mais aussi Virginie Despentes ou Laurent Mauvignier. Comment écrire la réalité actuelle, trouver de nouvelles intrigues, coller à la société moderne et son évolution, son langage, ses lieux et géographies, comment ouvrir sur l'univers de demain et en explorer les perspectives, les aspirations politiques et philosophiques, à l'échelle de l'individu qui baigne dans le social, le langage, la politique et la morale du temps : o tempora, o mores. Un WE sur la place du Sujet dans son monde.

 

17/18 Décembre

Le SacréU

 

L'espace sacré se définit par la limite, le seuil qui sépare l'espace sacré de l'espace profane. L'écriture est le lieu même du mystère, du Sacré, depuis les découvertes de Champollion, des assyriologues, la Bible, les écritures magiques et les écritures inconnues, indéchiffrables et mystérieuses, les runes ou l'écriture minoenne, mais aussi l'écriture de James Joyce dans Finnegan's Wake, chaque livre, chaque roman contient de multiples sens secrets que le lecteur est amené à déchiffrer.

21/22 janvier

DialoguesU

 

Écrire les dialogues est souvent une difficulté que l'on ignore. Que ce soit celle de l'échange, du monologue ou du soliloque, cet écriture demande un certain travail pour qu'elle n'apparaisse ni artificielle, ni ennuyeuse ou maladroite, comme le serait la simple transcription d'une parole prise sur le vif. Plus encore, le narrateur peut employer le langage parlé, à l'instar de Céline, mais chaque personnage doit lui aussi avoir une voix propre. C'est ce qu'il faut travailler dans le détail pour obtenir une parole écrite qui tienne.

18/19 février

Histoires d'amourU

 

Si les histoires d'amour finissent mal en général, c'est peut-être parce que l'on en fait tout une histoire. J'ai entendu un jour Jane Birkin parler de l'amour, en disant que comme c'était ce que l'on voulait le plus dans la vie, c'était normal qu'on le paye cher. L'un des avantages de la littérature est cette possibilité que nous avons de vivre dans l'imaginaire, et d'en laisser trace, des histoires d'amour que l'on n'a pas vécu dans la réalité, tout comme la possibilité d'écrire et laisser une trace des histoires réelles et essentielles de notre vie.

18/19 mars

Les temps du récitU

 

Nous travaillerons au cours de ce WE les temps dans le récit, et le temps dans l'écriture. Lorsque l'on s'engage dans l'écriture d'un texte, on prend position dans le temps, ce temps particulier, étirable, infini, d'écrire. Un temps où toutes les lignes de fuite, d'horizon, les pertes de vues et l'au-delà des limites, sont, comme en un moment miraculeux, réunies en un seul point du monde, ce point de l'écriture, qui avance, qui aussi se libère de sa durée, et modifie sa propre présence au temps.

 

15/16 avril

DescriptionsU

 

Chaque récit, roman, texte littéraire, s'inscrit dans un réel, dont il s'agit, pour celui qui écrit, d'en cerner au plus près l'essence, et donc, pour ainsi dire, le sens. La description permet d'accéder au sens par le truchement d'une matérialité commune, lieux, objets, éléments, sensations physiques, à quoi l'on est relié par nos cinq sens. C'est donc une écriture qui nécessite la mise en éveil active et entière de la vue, l'ouïe, le toucher, l'odorat, le goût, afin de transmettre les sentiments et affects subjectifs qui y sont liés.

20/21 mai

Mythologies individuellesU

 

Il est des récits imaginaires, des figures fortes que nous portons en nous, des syncrétismes originaux qui organisent les labyrinthes de nos consciences. Le mythe est différent du conte ou de la légende en ce qu'il reprend nos fonctionnements particuliers dans des structures où l'on reconnaît leur essence fondamentale ; ainsi en est-il des mythes des origines, de la mythologie grecque, mais aussi des autres qui nous sont parvenues sous une forme ou une autre, Kalevala, livre des morts, inscriptions antiques cunéiformes.

17/18 juin

La vie romantiqueU

 

Nous nous intéresserons au cours de ce WE à ce que l'on appelle le romantisme, celui de certains textes de la période romantique. Il est des personnages tendres et pathétiques, furieux ou dramatiques, dont nous suivons l'évolution dans nos lectures ; ces personnages de passion ou de détresse, que nous voulons être ou dont nous voulons fuir le destin, je propose d'en fréquenter quelques uns au cours de ce WE, ceux des textes des propositions, pour pouvoir en créer à notre tour, sublimes ou désastreux.

le premier atelier

Emmanuel Bing anime des ateliers d'écriture depuis 1979. Pour en savoir plus, consulter les historiques...

 

Nous suivre

bibliographie

Le manuscrit de la mère morte

Les chemins d'Oniris

Bécassine et l'écriture automatique

Les Mornes-Mondes

Le caractère inépuisable du murmure

Itinéraire de la fuite

L'égrégore

Ici, ailleurs, hier

 N°SIRET 438 083 958 00027 - APE : 8552Z – Enseignement culturel

Pour plus de détails sur les inscriptions voir le cadre et les tarifs.

Atelier créé dans la continuité du travail d'Élisabeth Bing (1934 - 2017).

Élisabeth Bing ® est une marque enregistrée.

mots clefs

Un atelier d'écriture authentique,

exigeant et haut de gamme.

s'inscrire à un atelier

nous contacter

Atelier d'écriture Emmanuel Bing.

• 5 rue Tiphaine - 75015 - PARIS

 

• La Grange aux Dîmes

1 rue du 11 novembre

 77540 - VOINSLES

Nous appeler

+33 (1) 45 79 63 26

Horaires

Lun - Jeu : 14:00 - 22:30

© Emmanuel Bing